Accueil > WebCamp > Mutatis mutandis, une réflexion sur le WebCamp de Québec

Mutatis mutandis, une réflexion sur le WebCamp de Québec

Like This!

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to Yahoo BuzzAdd to Newsvine

Le 19 mai prochain, environ 400 professionnels de tous acabits de l’industrie du Web se réuniront dans une conférence participative de type BarCamp, ce sera donc une belle occasion pour tous de discuter.
 
L’objectif de ce genre de conférence est souvent partagé sur un domaine donné. Dans le cas qui nous intéresse, ils échangeront sur le Web. Mais si, aujourd’hui nous amorcions ensemble une réflexion le WebCamp, n’on pas pour le changer, mais juste pour poser un nouveau regard.
 
Un regarde de ce qui devrait être changé. C’est là l’essence de cette expression latine.
« En change ce qui doit être changé, et d’apprendre la différence de ce qu’il ne l’est pas ». Le changement c’est bien, pourtant il ne faut le faire sans réflexion à prime à bord.
 
Le Web arrivera bientôt à son âge adulte. Longtemps, il a été un monde réservé aux Geeks tant pour son utilisation que son exploitation. Progressivement, il s’est démocratisé à tous les niveaux. Il passa du programmeur jusqu’à l’artiste pour se rendre jusqu’à l’utilisateur.
 
La science de jadis devient un art ! Les techniques inaccessibles qu’aux professionnels devient facilement utilisable par nos utilisateurs.  Donc, aujourd’hui, demain, et pourquoi pas le 19 mai prochain. Nous devons apporter une réflexion sur ce qu’il serait intéressant pour l’aider à devenir grand.
 
De venir en grand, en mettant en place des outils, des stratégies de développement et différentes actions pour enfin  qu’on puisse dirent :  « Adulte, tu es maintenant ! » au sujet du Web. Et je crois que c’est une belle occasion, ce WebCamp  de Québec.
 
Avec les années plusieurs outils ont été mise à la disposition de toute personne qui s’intéressait aux technologies Internet. Du simple « vi » (éditeur en mode ligne d’Unix) pour écrire le HTML jusqu’au CMS le plus sophistiqué par exemple WordPress ou Drupal.
 
Des langages de programmation pour les types de programmeurs, avec Framework pour faire à peu près tout ce qu’on voudrait faire dans ce merveilleux monde du Web. En passant de l’open source jusqu’aux distributions commerciales.
 
Je ne crois pas qu’il y a un meilleur langage qu’une autre, il n’y a qu’un meilleur pour combler le besoin dans l’environnement technologique et organisationnel qu’il doit être livré.
 
Avec l’ensemble des outils qui sont mis à notre disposition, nous devons passer du travail de l’artisan à un travail plus professionnel. Cependant, il plus que le temps de mettre en place des stratégies, surtout des stratégies de développements.
 
Des stratégies qui ramèneront les principaux intéressés à leur place respective. Bien sûr, l’utilisateur final, c’est lui qui utilisera ce que nous allons construire. Sans oublie, les différents membres de l’équipe ou des équipes qui construiront le site Web ou l’application et bien sur le client qui payera le projet.
 
Bien sûr les méthodologies Agiles font partie de ces stratégies sans pour autant en être la seule. Le choix d’une stratégie doit être basé le partage. Le partage entre les individus, le partage d’information de données, le partage entre les organisations. L’échange et la communication doivent être au cœur même de cette stratégie.
 
Il faut aussi profiter des acquis qui se sont faits aux files des années. Aujourd’hui, nous ne devons pas toujours réinventer la roue. Plusieurs des choses, des bonnes et des mauvaises. Mais, il faut prendre le temps de valider leur utilisation. En prenant conscience que nous ne sommes plus seules. Que peut-être quelqu’un à déjà résolu le même problème que nous avons. Ou encore, que notre solution pourrait aussi servir à quelqu’un d’autre.
 
De l’open source aux formats ouverts, en passant architectures orientées services (incluant les environnements « clouds computing ») jusqu’aux différents réseaux sociaux. 
 
Plus d’un changement cogne à nos portes, nous ne pouvons pas (ou plus) faire la sourde oreille. Les gouvernements, les grandes entreprises comme la petite doivent prendre le temps d’évaluer toutes les solutions. Même les solutions qu’il n’y pas si longtemps, ne semblaient pas acceptable.
 
N’oublions pas, le Web n’est plus seulement dans nos ordinateurs bien assis à nos bureaux (au travail ou à la maison). Aujourd’hui, avec un ordinateur portable et un accès WIFI on peut avoir accès presque partout. Et ce n’est plus seulement l’ordinateur qui nous donne accès ce merveilleux monde !
 
Du petit téléphone intelligent, en passant les tablettes PC  ou le fameux IPAD. Et même, la télévision qui servira bientôt comme terminal  pour naviguer sur Internet. En plus, programme télévisé qui sont webdiffusé.
La TÉLÉVISION qui s’annonce de se présenter dans le WEB et bien sûr le présenter aussi ! Nous n’avons qu’à penser ToutTv.com démontré ce point.
 
Mais, il ne faut pas oublier notre ami Google que presque chaque jour, repousse les limites. Une vraie « vague » d’évolution que nous ne sommes pas les seules à utiliser.  Il n’est pas loin, le jour où un client va nous demander une application comme Google Earth. Car, lui aussi l’utilise maintenant.
 
Je ne sais pas ce comment demain sera fait. Mais, une chose est sûre ! Ce sera au moins Web. Donc, c’est important de tenir des activités comme le WebCamp et d’y apporter une réflexion sur le changement en cours.
Au plaisir de discuter avec vous au WebCamp.  
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :